FR

EN
Accueil Nouvelles Mijoté au menu : réconfort absolu !

Actualités

Mijoté au menu : réconfort absolu !

Mijoté au menu : réconfort absolu !

On a tendance à les oublier, pourtant quoi de plus réconfortant qu’un petit plat qui parfume la cuisine tout un après-midi avant l’heure du souper? Recettes, conseils de marchands, sélection de produits,… Vous trouverez ici les indispensables pour concocter un mijoté d’hiver goûteux et peu coûteux.

Débutant en cuisine? Les recettes de mijotés, qui ne demandent pour la plupart que peu de manipulation, sont faites pour vous! Quelques conseils qui s’appliqueront à toutes vos recettes de mijotés, des plus classiques aux plus originales :

  • – Première étape, à ne pas négliger: saisir et rôtir la viande, jusqu’à l’obtention d’une belle coloration. Puis, procéder de la même façon pour les légumes
  • – Astuce : pour épaissir un mijoté, saupoudrez la viande et les légumes de farine
  • – Quand la viande se défait à la fourchette, c’est cuit ! C’est donc la taille des morceaux de viande qui déterminera le temps de cuisson.

 

En manque d’inspiration? Goûtez une de nos recettes ! 

Recettes de mijotés

Osso buco – Mijoté de veau – Jarret d’agneau

  • – Osso buco de porc du Québec, sauce au caribou et légumes-racines : un plat à concocter pour une grande tablée! En plus des légumes-racines, vous pourrez l’accompagner d’une purée de pommes de terre.
  • – Mijoté de veau et de légumes. L’élément essentiel de cette recette: le bouillon! C’est lui qui donnera toute la saveur à votre plat.
  • – Jarret d’agneau braisé aux tomates et son vin de muscat: la cuisson lente de l’agneau, déglacé avec le vin de muscat faitde ce plat un vrai régal.

Et ce qu’on aime aussi dans ces recettes, c’est qu’elles sont encore meilleures réchauffées ! A vos boîtes à lunch!

 

Envie d’un peu de piquant? Conseils pour un mijoté épicé

La première règle, est qu’il n’y a pas de règle absolu, ni d’interdits, comme nous l’ont expliqué les chasseurs d’épices, d’Épices de cru. On peut utiliser bien des épices ou mélanges différents, selon la saveur qu’on souhaite donner au plat mijoté que l’on prépare. Et comme toujours, il faut surtout se laisser inspirer par son nez !

Sinon, on peut aussi se laisser tenter par des classiques qui fonctionnent à tous les coups! On pense alors aux épices à couscous, au berbéré éthiopien ou à un mélange d’épices à chili. Les caris se prêtent aussi très bien à la préparation de plats qui mijoteront longtemps à feu doux: le cari blanc, composé d’herbes au parfum exotique, est excellent dans les mijotés de volaille ou de légumes, avec du lait de coco. Pour un plat de viande rouge, on préférera un mélange un peu plus relevé comme le cari rouge du Sri Lanka ou le cari de Trinidad.

Découvrez des recettes de mijotés végé d’Epices de cru où vous pourrez appliquer tous ces conseils !

 

Liste de courses

Pour les légumes, on opte pour les légumes-racines se cuisinent de mille et une façons, ils sont délicieux, sains et disponibles à moindre coût tout l’hiver. Pour plus d’informations sur les bienfaits et qualités des légumes-racines, consultez notre article.

Côté viande, que vous choisissiez de cuisiner un mijoté de veau, de porc ou encore d’agneau, vous pourrez compter sur vos bouchers pour vous conseiller sur les meilleurs morceaux à choisir et les cuissons à adopter. Trouver votre boucher

Vous souhaitez en apprendre plus sur le métier de boucher? Lisez les portraits de deux de nos bouchers : Michel Boulais de la boucherie Prince Noir du marché Jean-Talon et Pierrot Fortier de la Boucherie de Tours du marché Atwater.

 

Bonne dégustation et à très vite dans vos marchés publics! Découvrez les événements du mois de février organisés dans les MPM ici

Mijoté au menu : réconfort absolu !

Autres nouvelles

Le mois de juin dans vos MPM

Publié le
31/05/2017

Pour un festin de homard

Publié le
08/05/2017

Recevez les nouvelles fraîches par courriel !

Nous ne partageons votre courriel avec quiconque,
pas plus que nous ne vendons cette information ou la promouvons à des tiers.