Le Marché Jean-Talon en mode hivernal!

Heures d'ouverture pour la saison d'hiver
Lundi au samedi 9h à 18h
Dimanche 9h à 17h

PAR ICI POUR VOIR NOS MARCHANDS
Jean-Talon
Atwater
Maisonneuve
de Lachine
Les marchés de quartiers et aux fleurs
Les marchés solidaires
RECETTES
Les recettes MPM

Desserts et collations 

Pouding chômeur aux pommes à la K

Gourmande recette de pouding chômeur aux pommes, parfaite pour profiter au maximum du temps des pommes, créé avec amour par Katrine Paradis de l'inspirant...

VOIR LA RECETTE
ACTUALITÉS
L'actualité' MPM

27 octobre 2020

Ambassadrice du monde

Texte de Roxane Léouzon, cariboumag.com Photo de Marc-Olivier Bécotte Ethné de Vienne s’agite entre les étagères de son atelier où sont rangées...Texte de Roxane Léouzon, cariboumag.com Photo de Marc-Olivier Bécotte Ethné de Vienne s’agite entre les étagères de son atelier où sont rangées plus de 400 épices différentes dans des bacs blancs et dans les petits pots de métal qui sont sa marque de commerce. « Where is it? Help me, help me! I get excited, oh my Lord! » lance théâtralement la Trinidadienne dans sa langue maternelle. Une de ses employées lui désigne l’endroit où se trouve le curcuma non moulu. « I’m gonna show you de quoi ça a l’air! » s’exclame-t-elle en brandissant victorieusement l’épice qu’elle cherchait. Cette ancienne mannequin à la tenue multicolore me montre fièrement un butin de petits bâtons orangés. Dans une autre boîte blanche, le curcuma est à moitié concassé, et dans une troisième, il est entièrement moulu, grâce à une machine qui se trouve quelques mètres plus loin. « Une épice moulue juste avant son utilisation est à son meilleur », explique-t-elle dans son français parfait, le doigt en l’air, en me fixant à travers ses grosses lunettes brunes. Faire découvrir ces cultures culinaires au maximum de gens possible, voilà l’une des missions d’Ethné et de Philippe de Vienne. Ils l’ont d’abord accomplie grâce à leur service de traiteur, puis, depuis 15 ans, grâce à l’importation d’épices provenant d’une quarantaine de pays. Leur succès, la Québécoise d’adoption est convaincue qu’ils n’auraient pas pu l’obtenir ailleurs dans le monde. « Les Québécois ne sont pas très nationalistes sur le plan culinaire. "Je n’aime pas ça parce que ça vient d’ailleurs", c’est quelque chose qu’on entend dans plusieurs pays, affirme-t-elle en changeant sa voix pour illustrer le mépris de certains individus. Ici, on est des cochons! On adore bien manger et on se demande peu d’où ça vient. Si c’est bon, on l’adopte! » Des goûts qui évoluent Confortablement installée dans sa chaise, Ethné prend une gorgée de thé vert dans une tasse confectionnée par son fils Arik, céramiste. Puis, elle raconte à quel point les goûts et les connaissances de Monsieur et Madame Tout-le-Monde ont évolué depuis 15 ans au Québec. Le curcuma, d’origine indienne, est maintenant l’épice la plus populaire de l’entreprise, avec le poivre. « Avant, on expliquait la différence entre la vraie cannelle et la casse, qui est plus courante ici et moins chère. Aujourd’hui, les gens entrent dans notre magasin et demandent : "Avez-vous de la cannelle ? Mais la vraie !" », rapporte-t-elle en riant. Selon cette amatrice de pêche au saumon, les épices prennent de plus en plus de place dans la cuisine de chez nous, même dans les plats traditionnels. Ainsi, Épices de cru propose des mélanges à cretons et à tourtières. « Je suis tombée en amour avec le pâté chinois la première fois que j’en ai mangé, mais il n’y avait pas assez d’assaisonnement. Alors, je mets dans la viande du cumin, de l’oignon, de l’ail et des chilis, j’ajoute au maïs du piment d’Alep, et dans les pommes de terre, je mélange de la noix de muscade et des échalotes », énumère-t-elle. Tout en expliquant l’importance de valoriser l’origine des produits et les petits producteurs d’ailleurs, Ethné regarde un message texte qu’elle vient de recevoir. C’est son contact en Éthiopie, Andrew, qui lui envoie une photo de knockout chilis. Elle s’excuse, puis se lève pour aller montrer la photo à Philippe, assis dans la pièce voisine. « C’est la première fois que ça va être exporté ! » s’exclame-t-elle en revenant s’asseoir. Le couple a visité une ferme, dans ce pays d’Afrique de l’Est, où les propriétaires ne faisaient pousser ce piment fort que pour eux-mêmes. « On y a goûté et on a dit : " Si vous en plantez d’autres, pouvez-vous les faire sécher et nous les envoyer ? " Ils ont accepté. » Ainsi, au cours de leurs voyages, Ethné et Philippe continuent chaque année de faire des trouvailles qu’ils proposent ensuite aux consommateurs occidentaux en ligne, à leur boutique du marché Jean-Talon et dans divers points de vente partout dans la province. Ils vendent aussi des produits du Québec, comme le piment gorria, le thé du Labrador et le poivre des dunes, mais de fréquents problèmes d’approvisionnement limitent la quantité et la disponibilité des épices locales. La grande aventurière importe peu d’épices de son pays d’origine, Trinidad, mais elle traîne toujours dans ses bagages l’ouverture aux autres et l’aisance interculturelle qui, à ses yeux, donnent toute sa saveur à cette île des Caraïbes qui l’a vue naître. *Ce texte est paru dans le numéro d’Ici et d’ailleurs du magazine Caribou.

EN SAVOIR PLUS

Incontournables pour les meilleures poissonneries, boucheries et fromageries à Montréal

Les Marchés Publics de Montréal

Les Marchés Publics de Montréal (MPM) regroupent la quinzaine de marchés disséminés sur l’île de Montréal. Durant toute l’année, retrouvez des produits de qualité et une ambiance chaleureuse unique dans vos marchés publics urbains! L’ambiance est celle d’un village, un endroit familial où des générations ont grandi, tant du côté des marchands que des clients.

Des marchands passionnés

Venez à la rencontre de vos marchands, maraîchers, producteurs, boutiquiers et restaurateurs et profitez de leur savoir-faire et de leurs conseils. Passionnés et expérimentés, ils se feront un plaisir de répondre à toutes vos questions et de partager leurs trucs et astuces. Tout cela avec le sourire!

Des produits frais et locaux

Produits frais, locaux et saisonniers, du terroir ou d’ailleurs, il y en a pour tous les goûts dans vos marchés publics! Profitez des produits cultivés ou transformés par les 250 membres des MPM, le tout à proximité de votre lieu de résidence ou de travail.

Besoin de fleurs? D’un lunch? D’une collation? De fruits et légumes?

Nos marchés de quartiers et aux fleurs vous accueillent aussi dès les beaux jours, et ce, jusqu’aux premières gelées.

Les MPM VERT l’avenir

Les Marchés Publics de Montréal sont soucieux de leur empreinte écologique et, de ce fait, suivent une politique de développement durable. Les MPM s’inscrivent également dans le principe du circuit court, c’est-à-dire un réseau de distribution dans lequel intervient au maximum un intermédiaire entre le producteur et le consommateur.

Y’a de l’action dans vos marchés publics!

Dans vos marchés publics, on aime célébrer chaque période de l’année. Tout au long de l’année et des saisons, des activités sont organisées dans l’ensemble des MPM. Parcours de dégustations, démonstrations culinaires, 5 à 7 ou encore ateliers, venez nous visiter pour célébrer les temps forts de l’année!

Pour rester à l’affût de l’actualité de vos marchés publics, inscrivez-vous à notre infolettre et suivez-nous sur Facebook.

Infolettre Marchés Publics de Montréal

Recevez les nouvelles fraîches par courriel !


Nous ne partageons votre courriel avec quiconque,
pas plus que nous ne vendons cette information ou la promouvons à des tiers.